L'immobilier à Paris

Dans cette grande ville qu'est Paris, il est essentiel de comprendre son marché immobilier

Avant de trouver un bon appartement, il faut en comprendre le marché.

Les propriétaires d’un bien immobilier ont plusieurs solutions à leurs dispositions pour une meilleure gestion. Certains préfèrent ne pas s’occuper personnellement et contactent une agence immobilière traditionnelle pour le faire. Toutefois, cela peut avoir un impact sur le revenu locatif. En effet, recourir à un professionnel de l’immobilier équivaut à utiliser la commercialisation du bien ou la gestion locative.

Présentation de la gestion locative

Les agences proposent après l’estimation immobilière gratuite de votre bien à Paris une offre de gestion locative. Elle comprend trois prestations : gestion courante (aide à la défiscalisation sociale, envoi sans frais des quittances au locataire, révision annuelle des charges et du loyer, encaissement du loyer), gestion en cours de bail le cas échéant, gestion de la sortie du locataire. Le mandat de gestion a une validité de 1 ou 3 ans et contient une clause de tacite reconduction.

Vous aurez un manque à gagner de 8 % en moyenne représentant les frais de gestion locative chez une agence traditionnelle. Toutefois, ce tarif n’est pas figé et peut aller jusqu’à 12 % dans certaines agences de province. Les commissions ne couvrent pas tout non plus, en cas de réparation, l’agence l’agence contacte un professionnel avec qui il collabore et les coûts sont supportés par les encaissements reçus. Lorsque vous demandez au gérant de s’occuper des travaux, il ajoute des commissions de 5 à 6 % sur les dépenses globales.

Prenons l’exemple d’un appartement à louer à 628 € avec une gestion locative de 3 ans. La mise en location est de 628 €, soit 1 mois de loyer. Les commissions de gestion locative s’élèvent à 628 * 12 mois * 3 ans * 8 %, soit 1809 €. Les travaux de rénovation au cours du bail de 5000 € s’élèvent à 5000 € * 5 %, soit 250 €. Les frais pour clôturer le mandat de gestion au terme du mandat sont de 250 €.

Les facteurs qui influencent le marché du logement

Le marché du logement est généralement répertorié par localité. Tenez, la demande en bien immobilier peut être très forte à Paris, alors qu’il est à l’agonie en Bourgogne. En dehors de l’estimation immobilière qui est incontournable, voici quelques facteurs qui modifient la donne sur le marché de l’immobilier dans une ville, une région ou un état.

Une forte économie conduit à un marché de logement dense. Quand des particuliers dépensent des sommes importantes dans la consommation, cela veut dire qu’ils sont en mesure de dépenser pour s’offrir des biens immobiliers. Plus ils vont acheter des biens, plus la demande va croître entraînant avec elle l’augmentation des valeurs de propriétés.

Le taux d’intérêt hypothécaire change chaque jour. Dès que les taux se mettent à augmenter, les particuliers ne sont plus trop portés vers l’acquisition des propriétés. La plupart attendent que les taux diminuent, tandis que d’autres ne veulent pas payer un prêt hypothécaire ayant des intérêts importants.

Suivez-nous et nos actualités

Parlons clairement du marché immobilier parisien en toute transparence !